mardi 9 janvier 2018

Typographie // TCV

COURS // 5 / Dessin typographique
  • Travail du jour : Lecture de documents, prise de notes 
  • Durée : 2h — Séance n°1 { 2h 
  • Absent : Aucun        Retard : Aucun

Il faut d’abord différencier l’écriture de la typographie.
L’écriture est la représentation graphique de la pensée. Son histoire commence à Sumer, en Mésopotamie, il y a 5 000 ans. Les signes ne représentent plus seulement les choses mais leur nom. Progressivement, l’écrit est passé de l’image, au pictogramme, du signe à la lettre. À l’origine manuelle, l’écriture s’est ensuite mécanisée et elle est maintenant numérisée.



• Par contre, la typographie est d’abord un procédé d’impression datant de la renaissance et permettant de composer un texte par l’assemblage de caractères mobiles en plomb. Par extension, une typographie est aujourd’hui le dessin et le style graphique d’une écriture mécanisée ou numérisée (Type en anglais).

    



 

Police
On appelle « police de caractères » l’ensemble des caractères et des signes nécessaire à l’écriture. Elle comprend les lettres de l’alphabet en capitales et en bas de casse, les chiffres, les signes de ponctuation, les symboles, etc.

Une valise de caractère implique également la création de ses différentes variantes (romaine, italique, condensée, étendue) et dans différentes graisses (maigre, normal, grasse, noire).






Caractère
Le dessin d’une typographie lui donne un caractère, un style et donc un usage. Certaines typos sont souples, d’autres rigides, d’autres géométriques, etc.

On peut classer les polices selon leurs formes, leurs contextes ou leurs usages. Par exemple, la classification Thibaudeau répartit les typographies en 4 familles selon la forme des empattements (rectangulaire, triangulaire, filiforme ou sans).